Licenciée pour "surpoids", une hôtesse de l’air de la Malaysia Airlines intente un procès et le perd

La Malaysia Airlines est intraitable avec le poids des membres de son équipage

Licenciée par la Malaysia Airlines en raison d'un surpoids dérisoire de 454 grammes, une hôtesse de l’air a perdu le procès qu'elle avait intenté contre la compagnie aérienne pour "licenciement abusif".

Parfois un destin se joue à 454 grammes près. C'est le cas de cette hôtesse de l'air de la Malaysia Airlines, qui a été virée en septembre 2017 en raison d'un surpoids dérisoire : elle pesait alors 60,3 kilos (pour 157,5 cm) au lieu des 59,87 kilos exigés dans le règlement interne de la compagnie aérienne.

Surprise par ce licenciement qu'elle considérait "abusif", en vertu de la loi malaisienne sur le chômage, Ina Meliesa Hassim a décidé d'intenter un procès à son ancien employeur. Le verdict est tombé le 14 février et il fut favorable à la Malaysia Airlines. En effet, le tribunal du travail a établi que la compagnie aérienne avait tout à fait le droit d'édicter ses propres règles concernant le poids des membres d'équipage, a indiqué The Independent.

L’hôtesse avait eu 18 mois pour perdre du poids

C'est pour "conserver son image de compagnie aérienne premium" que la Malaysia Airlines a décidé de fixer des règles strictes en matière d'IMC (indice de masse corporelle). "Avec cette politique mise en place, la compagnie aérienne projettera une image digne de celle du meilleur personnel de cabine du monde", a notamment expliqué le transporteur national de la Malaisie.

La compagnie a également indiqué que l'hôtesse de l'air n'avait pas été virée du jour au lendemain : elle avait eu 18 mois pour perdre du poids et avait reçu l'aide d'un médecin. Elle avait ensuite "séchée" plusieurs pesées programmées, ce qui a conduit progressivement à son licenciement.

Pour rappel, les compagnies aériennes n'exigent pas toutes de leur personnel un IMC au poil : British Airways, Lufthansa ou Qantas, pour ne citer qu'elles, n'ont pas de programme de gestion du poids pour leur équipage.