Licences de pêche : querelle en eaux profondes entre Paris et Londres

·1 min de lecture

À la une de la presse du 29 octobre 2021, le "New Deal" de Joe Biden déçoit la presse américaine, Paris et Londres tentent de noyer le poisson sur les quotas de pêche et le terrible récit de la traversée de l'Europe par un migrant syrien.

Le +: Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan de notre page Facebook

La France accuse son voisin britannique de ne pas respecter son engagement d’accorder un certain nombre de licences aux pêcheurs français pour les laisser travailler dans les eaux britanniques des îles anglo-normandes. Pour The Independent, Londres n'honore pas sa promesse fixée dans l'accord du Brexit. Mais pour le Daily Mail, la France est à l’origine de cette querelle en ayant, "kidnappé" un bateau de pêche anglais. Paris avait promis de durcir sa position, elle l’a fait, jeudi 28 octobre, en retenant un navire qui n’avait pas d’autorisation pour décharger sa marchandise en France. Le journal parle de "diplomatie sabordée" par la France mais pour Paris, c’est Londres qui tente de noyer le poisson.

Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse (du lundi au vendredi, à 7h20 et 9h20 heure de Paris). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.


Lire la suite

Lire aussi:
États-Unis : le plan Biden de dépenses sociales diminué de moitié pour rallier les démocrates
Pêche post-Brexit : Londres va convoquer l'ambassadrice de France
Sommet européen : l’UE refuse de financer des "barbelés et murs" anti-migrants aux frontières

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles