La Libye et la Turquie concluent deux nouveaux accords militaires

AP - Hazem Ahmed

Deux accords militaires ont été signés, mardi 25 octobre, entre le Premier ministre libyen, Abdelhamid Dbeibah, basé à Tripoli, et le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar. Ces accords ont été signés à Istanbul, en marge du salon turc de défense. Les détails de ces accords n’ont pas été révélés, mais on en connaît le contenu général.

Les deux nouveaux accords signés par Ankara et Tripoli visent à organiser la coordination sécuritaire et militaire entre les deux pays. Un haut comité de défense libyano-turc serait formé, ainsi qu'un comité pour la coopération militaire.

Selon le communiqué du gouvernement Dbeibah, le premier accord porte sur « l'amélioration des capacités de l'aviation militaire de Libye grâce à l'expertise turque ». Des experts turcs vont entretenir et réparer les avions de chasse de Tripoli et continuer à octroyer des formations et de l'entraînement à l'armée libyenne du camp de l'ouest. Ils devraient notamment former des aviateurs libyens sur différents types d'avions. Il est aussi question de fournir du matériel et des appareils militaires modernes.

Quant au second accord, il comprend plusieurs conventions de mise en œuvre des accords précédents signés en 2019 par le gouvernement Sarraj.

Ces nouveaux protocoles interviennent trois semaines après la signature à Tripoli d'un autre accord de prospection d'hydrocarbures par les Turcs dans les eaux libyennes. Un témoignage de plus de la volonté de Tripoli et d’Ankara de renforcer leur relation, autant économique que militaire.


Lire la suite sur RFI