Libye : les forces pro-Haftar s'emparent de Syrte

La ville de Syrte, port stratégie de la Lybie, est désormais aux mains du maréchal Haftar, l'homme fort de l'est lybien. Les forces pro-Haftar l'ont annoncé dans un communiqué et sur Twitter. Syrte était jusque-là sous le contrôle du gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par les Nations Unies.

Depuis avril, Khalifa Haftar mène une vaste offensive et avance vers la capitale, Tripoli, où se trouve le siège du gouvernement rival. Une guerre fratricide alimentée par les ingérences étrangères. Si Haftar a notamment le soutien de l'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, de l'Égypte et de la France, le GNA a, lui, l'appui du Qatar, de l'Italie et la Turquie. Ankara a même envoyé des troupes sur le sol lybien ce lundi.

Divisé, le Conseil de sécurité des Nations Unies ne parvient pas même à s'entendre sur une résolution appelant au cessez-le-feu.