Libye-Les forces d'Haftar annoncent la prise de Syrte

BENGHAZI, Libye (Reuters) - Les forces libyennes commandées par le maréchal Khalifa Haftar ont annoncé lundi avoir pris la ville de Syrte au terme d'une offensive éclair.

Cette conquête représenterait une victoire de poids pour l'homme fort de l'Est libyen, lancé à la conquête de Tripoli depuis le printemps dernier.

"Le commandant en chef a décidé de mener une attaque bien planifiée et préventive, et en moins de trois heures, nous étions au coeur de Syrte", a déclaré Ahmed al Mismari, porte-parole de l'Armée nationale libyenne (ANL), qui rassemble les hommes d'Haftar.

L'ancien fief de Mouammar Kadhafi est contrôlé par les forces du gouvernement d'entente nationale (GEN), reconnu par la communauté internationale, depuis qu'elles en ont chassé les combattants du groupe Etat islamique, avec l'appui aérien des Américains, à la fin 2016.

Avant d'annoncer la prise de Syrte, l'ANL a affirmé avoir conquis plusieurs secteurs autour de la ville, dont la base aérienne d'Al Kardabiya.

Un habitant du centre-ville, joint par Reuters au téléphone, a dit avoir vu des convois de l'ANL à Syrte-même. "Ils contrôlent de vastes secteurs de la ville désormais. On entend aussi des coups de feu", a-t-il précisé.

Les forces du GEN n'ont pu être jointes dans l'immédiat.


(Ayman al-Warfalli, Ahmed Elumami, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Philippe Lefief)