Libye: Au moins 17 combattants de l'EI tués dans un raid américain

Au moins 17 combattants du groupe Etat islamique ont été tués dans une série de six raids aériens menés par l'aviation américaine contre un camp dans le désert de Libye, a annoncé l'armée américaine dimanche. /Photo d'archives/REUTERS/Umit Bektas

WASHINGTON (Reuters) - Au moins 17 combattants du groupe Etat islamique ont été tués dans une série de six raids aériens menés par l'aviation américaine contre un camp dans le désert de Libye, a annoncé l'armée américaine dimanche.

Il s'agit des premières opérations aériennes de l'US Army en Libye depuis l'investiture de Donald Trump.

Les frappes ont été menées vendredi contre un camp situé à 240 km au sud-est de Syrte, ville qui fut pendant quelques mois un fief de l'organisation djihadiste dans le pays.

Ce camp était utilisé par les djihadistes pour infiltrer et exfiltrer des combattants, préparer des attentats et entreposer des armes, précise le communiqué de l'armée américaine.

"L'EI et Al Qaïda ont profité des régions sans gouvernement en Libye pour établir des sanctuaires afin de préparer, d'imaginer et de diriger leurs attaques terroristes", ajoute le communiqué.

Le dernier raid aérien américain connu en Libye a été mené le 19 janvier à la veille de l'arrivée de Trump à la Maison blanche lorsque 80 djihadistes, dont certains préparaient probablement des attentats en Europe, avaient été tués près de Syrte.

(Idrees Ali; Pierre Sérisier pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages