Liberté de la presse : "la première victime de la guerre, c'est la vérité" rappelle Patrick Chauvel

Le 3 mai est la journée mondiale de la liberté de la presse, l'occasion pour France 24 de rappeler aux pays du monde entier que le droit d'informer et le droit à la liberté d'expression sont essentiels. Patrick Chauvel, photographe de guerre, était l'invité de France 24, et rappelle l'importance de la recherche de la vérité pour les journalistes qui travaillent sur le terrain, notamment lors des conflits internationaux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles