Liberté de la presse : la Pologne à son plus bas niveau dans le classement de RSF

“La Pologne n’a cessé de chuter dans le classement de Reporters sans frontières (RSF) depuis 2016”, s’alarme le quotidien polonais Gazeta Wyborcza, notant que Varsovie a encore perdu deux places en 2022, se hissant au 66e rang du classement de l’ONG dévoilé le 3 mai.

“La 66e place est historiquement la pire que la Pologne ait jamais occupée”, regrette le journal. “Nous sommes tombés dans la catégorie des pays ‘problématiques’, qui comprend également certains pays d’Afrique (Niger, Ghana, Kenya, Zambie, Congo), d’Asie (Kirghizistan, Laos) et d’Amérique latine (Panama, Équateur).

En 2021, la Pologne avait déjà reculé de deux places dans le classement à la suite notamment du rachat du groupe privé Polska Press par le consortium pétrolier Orlen, détenant 20 des 24 titres de presse régionale.

Après avoir pris le pouvoir en 2015, les nationaux-conservateurs du PiS ont rapidement transformé l’audiovisuel public en relais de propagande et n’ont cessé de vouloir “repoloniser” les médias, souvent possédés par des entreprises étrangères. L’ONG écrit :

“Dans certaines ‘démocraties illibérales’, la répression de la presse indépendante est un facteur de polarisation intense. En Pologne par exemple, les autorités ont consolidé le contrôle de l’audiovisuel public et leur stratégie de ‘repolonisation’ des médias privés.”

Fin 2021, le président polonais, Andrzej Duda, avait in extremis posé son veto à une loi menaçant directement le groupe TVN – propriété de l’américain Discovery – qui détient une chaîne d’information en continue très influente en Pologne.

Cette nouvelle chute polonaise, RSF l’explique par un accès entravé “injustifié” aux journalistes souhaitant couvrir la zone frontalière avec la Biélorussie depuis l’épisode migratoire orchestré par Minsk.

L’article souligne qu’au sein de l’Union européenne, seules la Hongrie, la Bulgarie et la Grèce sont moins bien classées que la Pologne cette année. La France, 26e, gagne huit places. La Norvège figure au premier rang du classement, la Corée du Nord, au dernier.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles