Liberté de la presse : la guerre en Ukraine meurtrière pour les journalistes

Le 3 mai marque la journée mondiale de la liberté de la presse, l'occasion pour France 24 de rappeler aux pays du monde entier que le droit d'informer et le droit à la liberté d'expression sont essentiels. Tetyana Ogarkova, journaliste ukrainienne et responsable du département international à l'Ukraine Crisis Media Center, était l'invitée de France 24 pour pointer du doigt les dangers que représentent la guerre en Ukraine pour les journalistes qui sont sur le terrain. Plusieurs y sont mort dans l'exercice de leur fonction.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles