En liberté ! (France 2) Adèle Haenel : "J’étais ravie de retrouver Pio Marmaï, mon partenaire de cinéma préféré"

·1 min de lecture

Toujours à la lisière de la comédie grand public et du film d’auteur, Pierre Salvadori déploie, depuis Cible émouvante, en 1993, un cinéma d’une extrême sensibilité, burlesque, parfois déconcertant, qui n’appartient qu’à lui. L’idée d’En liberté ! est née d’une discussion avec sa mère. « Elle m’a dit : “Les mères font les pères.” J’ai cru que c’était un jeu de mots. Mais elle a ajouté : “Je vous ai toujours raconté votre père comme un héros, qui a vécu en Afrique, dans le désert. Je vous l’ai décrit dans le soleil couchant, sur son dromadaire. Mais tu sais, en fait…” Et moi, je n’ai pas voulu du “en fait”, raconte le réalisateur. Transposé au cinéma, cela donne l’histoire d’Yvonne (Adèle Haenel), jeune inspectrice de police qui vient de perdre son mari, Jean Santi, un grand flic tué en mission… Mais, par hasard, elle découvre que son époux adoré était corrompu jusqu’à la moelle ! Pourtant, chaque soir, Yvonne continue d’entretenir la légende en racontant à son petit garçon les exploits de ce papa « trop fort »!

À lire également

César 2021 : Adèle Haenel absente de la cérémonie, elle a refusé de remettre un prix

Adèle Haenel (Les Combattants, Portrait de la jeune fille en feu) révèle ici sa nature comique.

"T... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi