Libchaber – La vaccination obligatoire ou comment perdre ses repères

·1 min de lecture
Le pass sanitaire, une vaccination obligatoire qui ne dit pas son nom ?
Le pass sanitaire, une vaccination obligatoire qui ne dit pas son nom ?

Depuis l?intervention présidentielle du 12 août imposant de facto la vaccination contre le Covid, le débat social s?est obscurci faute de principes directeurs : plus personne ne sait exactement quoi penser ! Dans le désarroi où l?on se trouve plongé, le plus simple est de mettre en cause le revirement de l?exécutif. Après avoir annoncé que l?acte relèverait de la libre décision de chacun, il décide que la vaccination est une affaire collective et que la liberté individuelle doit céder le pas. Regrettable revirement, qui laisse dans l?ombre que le débat est loin d?être facile à organiser entre les parties prenantes.

La vaccination fait partie de ces rares actes qui relient sans couture l?individuel au collectif. En se souciant de sa protection, la personne qui se fait vacciner participe au bien commun en étendant la couverture vaccinale d?ensemble. Elle contribue à raréfier les possibilités de développement de l?agent pathogène, et dans le meilleur des cas provoque son éradication. En revanche, une couverture imparfaite lui laisse assez d?espace pour continuer de se développer au point de muter. Or des mutations peuvent aboutir à priver d?effet le processus vaccinal : il échoue soudain pour tous, faute d?avoir été accepté par tous.

La vaccination réconciliant le collectif et l?individuel, il n?était peut-être pas absurde de l?imposer.

L?exécutif a-t-il donc eu raison de changer de pied ? La vaccination réconciliant le collectif et l?individuel, il n?était peut [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles