Le Liban traverse la pire crise économique du monde

·1 min de lecture
Tiraillés entre un effondrement économique et une crise politique, les Libanais ont manifesté ces derniers mois contre la classe dirigeante et sa gestion de l’épidémie.
Tiraillés entre un effondrement économique et une crise politique, les Libanais ont manifesté ces derniers mois contre la classe dirigeante et sa gestion de l’épidémie.

Depuis le milieu du XIXe siècle, jamais un pays n'avait vécu pire crise économique que le Liban. D'après la Banque mondiale, l'effondrement économique du Liban risque d'être classé parmi les pires crises financières du monde, a-t-elle fait savoir dans un rapport accablant, publié ce mardi 1er juin. « La crise économique et financière est susceptible de se classer parmi les dix, voire les trois épisodes de crise les plus graves au niveau mondial depuis le milieu du XIXe siècle », affirme le rapport.

Cette année, l'économie du Liban va se contracter de près de 10 % et il n'y a aucun « tournant clair » en vue, selon le rapport. Le Liban a fait défaut sur sa dette l'an passé, la monnaie a perdu environ 85 % de sa valeur et la pauvreté dévaste un pays naguère considéré comme un havre de prospérité dans la région. Intitulé Le Naufrage du Liban : Top 3 des pires crises mondiales, le rapport indique que ces effondrements économiques brutaux sont généralement le résultat d'une guerre. La dégringolade de l'économie est largement imputée à la corruption et à l'incompétence de l'élite politique, dominée depuis des décennies par les mêmes familles et les mêmes personnalités. « Les politiques des dirigeants libanais à ces défis ont été très inadaptées », indique le rapport.

À LIRE AUSSIKinda el-Khatib, résistante anti-Hezbollah

Plus d'un Libanais sur deux est pauvre

La classe dirigeante n'a pas su réagir à la pire situation d'urgence que le pays ait connue en une génération [...] Lire la suite