Liban-Sud: trois militaires onusiens et un Libanais blessés dans une explosion attribuée à Israël

Trois observateurs militaires des Nations unies et un assistant civil libanais ont été blessés, ce samedi 30 mars, dans le sud du Liban, théâtre de violents affrontements entre le Hezbollah et l’armée israélienne depuis le 8 octobre, dans le sillage de la guerre à Gaza.

Avec notre correspondant au Liban, Paul Khalifeh

Les circonstances de l’incident qui s’est produit dans le village frontalier de Rmeich ne sont pas claires. L’armée libanaise a annoncé que les membres du personnel des Nations unies ont été blessés lorsque leur véhicule a été touché par une frappe de drone israélien, ce que l’État hébreu a immédiatement démenti.

Explosion non loin d'une patrouille à pied

Le porte-parole de la Force intérimaire de l’ONU, la Finul, déployée dans le sud du pays, Andrea Tenenti, a déclaré de son côté qu’une explosion s'est produite à proximité d’une patrouille à pied du Groupe d'observateurs au Liban. Cet organisme des Nations unies est chargé de la surveillance de la trêve conclue entre le Liban et Israël en 1949 et travaille étroitement avec la Finul.

Ce n’est pas le premier incident impliquant le personnel de l’ONU dans le sud du Liban. Le 25 novembre 2023, la Finul a déclaré qu'une de ses patrouilles avait été touchée par des tirs israéliens sans faire de victime.

Une rampe de lancement de missiles ?

À lire aussiL'armée israélienne annonce avoir tué un chef du Hezbollah au Liban


Lire la suite sur RFI