Le Liban sommé par Paris et Washington de former rapidement un gouvernement crédible

·1 min de lecture
LE LIBAN SOMMÉ PAR PARIS ET WASHINGTON DE FORMER RAPIDEMENT UN GOUVERNEMENT CRÉDIBLE

PARIS (Reuters) - Il est urgent et vital que les responsables libanais mettent enfin en oeuvre leur engagement de former un gouvernement crédible et efficace, ont déclaré jeudi la France et les Etats-Unis dans un communiqué.

La justice libanaise doit travailler en toute transparence, à l’abri de toute interférence politique, ajoutent dans une déclaration conjointe Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères français et Antony Blinken, le secrétaire d’Etat américain.

La France et les Etats-Unis attendent des résultats rapides dans l’enquête sur les causes de l’explosion du port de Beyrouth le 4 août dernier, ajoutent-ils.

Cette explosion a tué quelque 200 personnes, blessé des milliers d'autres et dévasté des pans entiers de la capitale libanaise.

Plusieurs hauts fonctionnaires ont été arrêtés, dont le directeur général du port et le chef des douanes. Le juge d'instruction a également inculpé pour négligence le Premier ministre intérimaire du Liban, Hassan Diab, et trois anciens ministres.

La France et les Etats-Unis, tout en réaffirmant leur soutien au peuple libanais à l'occasion de la commémoration des six mois de cette tragédie, se sont engagées à continuer d’apporter une aide d’urgence aux Libanais, notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation, du logement et de l’aide alimentaire.

Emmanuel Macron, qui s'était rendu dans la capitale libanaise deux jours après l'explosion dans le port de Beyrouth, devrait effectuer une troisième visite au Liban après celle de septembre dernier.

(Claude Chendjou et Nicolas Delame, avec la contribution de John Irish)