Liban: le Premier ministre Najib Mikati reconduit dans ses fonctions plus affaibli que jamais

Nagib Mikati a été une nouvelle fois désigné Premier ministre du Liban après avoir obtenu le vote de 54 des 128 députés du Parlement. Son rival Nawaf Salam n’a obtenu que 24 voix.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

C’est en homme affaibli que Nagib Mikati a été reconduit à la tête du gouvernement à l’issue des consultations parlementaires exigées par la Constitution.

Le poste de Premier ministre est toujours attribué à une personnalité sunnite dans le système confessionnel en vigueur au Liban. Cependant, Nagib Mikati a été reconduit grâce aux voix des deux partis chiites, le Hezbollah et le mouvement Amal du président du Parlement Nabih Berry.

Les principales formations chrétiennes se sont abstenues de lui accorder leurs voix. Le Courant patriotique libre, fondé par le président Michel Aoun, lui reproche de protéger le controversé gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, accusé d’être en partie responsable de la faillite financière du pays.

Les Forces libanaises de Samir Geagea estiment que Nagib Mikati n’est pas assez ferme concernant la question des armes du Hezbollah.

►À lire aussi : Liban: Najib Mikati, un homme du système désigné Premier ministre


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles