Liban: le Hezbollah se met en ordre de bataille

Alors que les responsables politiques et militaires israéliens multiplient les menaces d’une offensive majeure contre le Hezbollah, le parti libanais pro-iranien se prépare pour une grande confrontation. Même si ses dirigeants pensent que la guerre totale n’est pas inéluctable, ils agissent comme si elle allait avoir lieu très prochainement.

Avec notre correspondant à Beyrouth, Paul Khalifeh

Des sources concordantes rapportent que le Hezbollah a décrété l’état d’alerte générale au sein de ses combattants qui font face à l’armée israélienne sur un front de 120 kilomètres. Trois groupes de combat territoriaux composés de milliers d’hommes sont chargés de défendre la zone frontalière avec Israël. Il s’agit de l’unité Nasr, dont le chef Taleb Abdallah a été tué le 12 juin. Les deux autres se nomment Aziz et Badr. Ces trois groupes sont appuyés par l’unité d’élite al-Radwan, qui déploie dans le sud du Liban plus de 2500 combattants expérimentés.


Lire la suite sur RFI