Dans un Liban en crise et débordé par le Covid, la course aux médicaments

Confronté à un effondrement économique et à une propagation du coronavirus, le Liban connait une sévère pénurie de médicaments, la plupart importés. Qu'il s'agisse du Covid-19, des maladies chroniques voire des antidouleurs ou de simples vitamines, les Libanais font la queue devant les pharmacies, pour finir souvent par en ressortir bredouille.