Liban: Un ancien Premier ministre soutenu pour former un gouvernement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
LIBAN: UN ANCIEN PREMIER MINISTRE SOUTENU POUR FORMER UN GOUVERNEMENT
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

BEYROUTH/AMMAN (Reuters) - Un groupe d'anciens Premiers ministres libanais a annoncé dimanche qu'il soutenait le choix d'un autre ancien Premier ministre, Najib Mekati, pour former un nouveau gouvernement afin de sortir le Liban de l'impasse politique.

Parmi les partisans de Najib Mikati figure Saad Hariri, qui a renoncé mi-juillet à former un gouvernement en raison de désaccords insurmontables, à ses yeux, avec le président Michel Aoun.

Michel Aoun doit rencontrer lundi les parlementaires pour des consultations sur la nomination d'un nouveau Premier ministre.

Le Liban, dirigé depuis près d'un an par une administration intérimaire, est confronté à un effondrement de sa monnaie, à une explosion du chômage et à un gel des comptes bancaires, l'économie du pays subissant sa crise la plus profonde depuis la guerre civile de 1975-90.

Dans le système politique libanais, le poste de Premier ministre doit être occupé par un musulman sunnite, tandis que la présidence est assurée par un chrétien maronite.

(Reportage Suleiman Al-Khalidi et Laila Bassam, version française Benjamin Mallet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles