Sur Libération.fr

Libération.fr


Koudelka, de bon matin. Josef Koudelka, vagabond sur les routes, voyageait léger et a dormi à même le sol pendant près de dix ans. Le matin, il se prenait régulièrement en photo, partageant ainsi avec l’objectif son mode de vie frugal et nomade. On peut voir ces photographies dans la Fabrique d’exils, l’exposition au centre Pompidou ainsi qu’une sélection dans un diaporama sur Libé.fr. Photo Josef Koudelka. Magnum

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Ciné «Z», jungle chimériqueArt«Jardins» à butinerExpoOh ! les beaux kimonosCinéSur la route des sentiments
Wolfgang Tillmans, prisme électrique
«A la fin, la seule chose qui reste d’une civilisation est l’art»
Gerald Petit, terreau tactile
Les kimonos, miroirs de l’âme

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages