Liam Gallagher : As It Was (Arte) - L'incroyable come-back du bad boy de Manchester

·1 min de lecture

« Je pourrais aussi bien le pourchasser avec un pic à glace que lui faire un gros câlin… » Depuis la séparation d’Oasis, conséquence d’une altercation dans les coulisses de Rock en Seine en 2009 , Liam Gallagher en veut toujours à son frangin, Noel, compositeur principal du groupe aux 75 millions d’albums vendus dans le monde. Les tabloïds ne misaient d’ailleurs pas un kopeck sur l’avenir de celui qui fut pourtant sacré Meilleur chanteur de rock’n’roll de tous les temps par le magazine Q. Son retour en grâce, laborieux, est décortiqué dans ce film touchant.

À lire également

VIDEO - Quotidien (TMC) : Liam Gallagher annule sa venue, Yann Barthès le remplace au micro

De ses footings matinaux à ses visites chez sa mère, dans la maison de son enfance, de sa communion avec le public à sa complicité avec ses trois enfants, on y voit le chanteur grande gueule, adepte des punchline fleuries, se livrer avec une attachante sincérité sur ses errements, ses victoires et son amour de la musique. Éclairé par de nombreux intervenants (son frère Paul, Debbie Gwyther, le guitariste d’Oasis, Bonehead…), le vibrant portrait d’un Liam Gallagher mûri mais tout sauf lisse... précise le communiqué de presse d'Arte.

Liam Gallagher : A... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi