L'hydrogène est-il la solution à nos problèmes énergétiques ?

·1 min de lecture

Ce lundi 5 avril 2022, le Giec, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat publiait le troisième et dernier volet de son sixième rapport consacré aux solutions qui pourraient nous aider à décarboner nos économies. Parmi elles, le recours à l’hydrogène (H2) dit vert – comprenez, un hydrogène produit par électrolyse à partir d’énergies renouvelables.

Transition énergétique : l'hydrogène « va devenir indispensable »

Ainsi, l’hydrogène pourrait servir « au stockage de l’électricité dans le cadre du déploiement massif des énergies renouvelables intermittentes » ou même « au commerce de l'électricité entre différentes régions pour surmonter les différences saisonnières ou de capacité de production ». L’hydrogène pourrait également « être utilisé à la place du gaz naturel pour la production de pointe, fournir de la chaleur de procédé pour les besoins industriels ou être utilisé comme matière première dans la production de divers produits chimiques et hydrocarbures synthétiques ». Enfin, bien sûr, « les piles à combustible à base d'hydrogène pourraient alimenter le secteur du transport lourd (camions, bus, navires et trains) ».

Mais une étude publiée par le département britannique des Affaires, de l’Énergie et des Stratégies industrielles (BEIS) pourrait remettre l’idée en question. Selon les scientifiques des universités de Cambridge et de Reading et du National centre for atmospheric science (NCAS), toute fuite d'hydrogène affectera la composition atmosphérique – avec des implications sur la qualité de l'air – et aura un effet de réchauffement indirect sur le climat, compensant partiellement certains des avantages attendus de la réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles