L'humoriste Ben inaugure la version numérique, en direct, du festival d'humour de Saint-Gervais

Le festival Mont-Blanc Humour organisé à Saint-Gervais-les-Bains, en Haute-Savoie, adapte sa diffusion et propose toute sa programmation en numérique. Jusqu'au 26 mars 2021, dix-sept humoristes vont jouer à distance pour les spectateurs de la France entière. Ce samedi soir, sur la scène du théâtre Montjoie, c'est l'artiste Ben qui ouvrait le bal de la 37e édition. "C'est fantastique ! Il y a toujours des gens qui sont un peu loin et qui ne peuvent pas venir au théâtre. Il n'y avait plus de direct à la télé, et internet réinvente le direct c'est génial", s'enthousiasme le comédien qui salue l'initiative du festival.Bill Gates parmi les spectateurs ? Invité pour la première fois au festival Mont-Blanc Humour, Ben a présenté son nouveau spectacle Il a beaucoup pleuvu . Ecrit et mis en scène avec son compère Thibault Segouin, ce quatrième one-man-show était donc la première soirée de gala du festival d’humour 100 % digital. "Je suis tellement content de faire mon métier. C’est mon premier stream avec ce nouveau spectacle… que je peux enfin servir au public. J’étais tellement impatient depuis le temps que je n’avais pas joué. C’était comme une sensation de débutant. Je suis à la fois hyper satisfait d’avoir pu jouer et frustré de ne pas savoir quand sera la prochaine", confie-t-il. L'espoir, le rêve et la dérision vont ponctuer ces six jours de festivals. "N’importe qui sur la planète peut regarder ce live-stream, Bill Gates, peut-être", lance l’artiste pour démarrer ce nouveau show. Un défi technique et collectif Pas de spectateurs dans la salle du théâtre Montjoie mais les artistes seront bien sur la scène pour offrir six soirées à suivre en streaming, depuis son canapé. Pour garder le lien avec le public habitué à la rumeur de la salle, les responsables du festival Mont-Blanc Humour, n'ont pas hésité à mettre les moyens. Dans la cabine de la régie son et lumière, de nouvelles consoles vidéos ont pris place. Et sur le plateau, les projecteurs ne sont plus les seuls à scruter les faits et gestes des comédiens. "On va rediffuser les images en direct grâce à quatre caméras", explique Serge Denis, régisseur général du festival, avant d'ajouter "C'est un vrai ballon d'oxygène de retrouver les équipes techniques, le matériel, les répétitions". Après une édition 2020 reportée, la municipalité a tenu à maintenir le festival envers et contre tout. "C'est un vrai soutien à la culture, tout le monde participe, la collectivité, les artistes, les spectateurs, c'est quelque chose d'exceptionnel", assure Jean-Marc Peillex, le maire de Saint-Gervais-les-Bains. Chaque soirée est composée de trois ou quatre spectacles au prix de 12€. Lundi 22 mars - Soirée découverte à 20h – 3 x 30 minutes • Yann Marguet dans Exister, définition • Thais dans Hymne à la joie • David Desclos dans Ecroué de rire Mardi 23 mars - Soirée découverte à 20h – 3 x 30 minutes • Julien Santini dans Loser Magnifique • Nick Mukoko dans Chronic • Karine Dubernet dans Souris pas Mercredi 24 mars - Soirée découverte à 20h – 3 x 30 minutes • Isabelle Vitari dans Bien Entourée • Karine Dubernet et Michel Frenna dans Les Egoïstes Anonymes • Tristan Lucas dans Entier Jeudi 25 mars • Cartman dans One Vendredi 26 mars – Gala Mont-Blanc d’Humour et remise des prix à 20h • Soirée de gala exceptionnelle, avec la participation de Pierre Thevenoux, François Martinez, François Guédon, Charlotte Boisselier et Calixte de Nigremont. Le festival Mont-Blanc Humour, tous les soirs à 20h en direct sur blenzik.com