L'humoriste américain Dave Chappelle agressé en plein spectacle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dave Chappelle a été agressé sur scène par un individu, le 3 mai 2022 à Los Angeles.
Dave Chappelle a été agressé sur scène par un individu, le 3 mai 2022 à Los Angeles.

Dave Chappelle, un humoriste américain précédemment accusé d'avoir tenu des propos transphobes dans un de ses spectacles, a été agressé sur scène, en plein spectacle de stand-up, mardi 3 mai au soir à Los Angeles. Comme le rapporte The Hollywood Reporter, Dave Chappelle participait au festival Netflix Is A Joke, organisé au Hollywood Bowl, lorsqu'un individu s'en est pris à lui. Des images de l'incident ont été partagées sur les réseaux sociaux.

Ces images montrent une personne non identifiée montant sur la scène et s'attaquant au comédien avant d'être maîtrisée par des responsables de la sécurité. Dave Chappelle a récemment fait l'objet d'accusations de transphobie pour s'être moqué des personnes transgenres. La police de Los Angeles n'a publié aucun communiqué dans l'immédiat sur cet incident.

En octobre dernier, Netflix s'est retrouvé plongé dans une polémique sur la liberté d'expression aux États-Unis après la diffusion d'un spectacle du comédien, The Closer, dans lequel la star du stand-up répond aux critiques l'accusant de transphobie.

À LIRE AUSSICe qui s'est pensé dans le monde en 2021

Dans ce spectacle condamné par des groupes LGBTQ, il affirmait que « le genre est un fait » et que ses détracteurs sont « trop sensibles ». « Dans notre pays, vous pouvez tirer et tuer [un homme noir], mais ne vous avisez pas de froisser une personne gay », y disait encore Dave Chappelle, lui-même noir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles