L'humoriste américain Dave Chappelle agressé en pleine représentation à Los Angeles

Dave Chappelle en 2019 - Alex Edelman / AFP
Dave Chappelle en 2019 - Alex Edelman / AFP

L'humoriste américain Dave Chappelle a été agressé en pleine représentation, mardi soir à Los Angeles. Le comique de 48 ans se produisait au Hollywood Bowl dans le cadre du festival de comédie "Netflix is a joke" lorsqu'un homme a surgi sur scène pour l'attaquer, comme le montrent des vidéos enregistrées par des spectateurs.

Selon une antenne locale de la chaîne ABC, le suspect a été rapidement maîtrisé par la sécurité et Dave Chappelle n'a pas été blessé. Plusieurs médias rapportent qu'il a poursuivi son show après l'incident.

La police a confirmé à ABC7 être intervenue au Hollywood Bowl vers 22h30 pour répondre à un incident. La même source rapporte qu'un homme armé d'un pistolet et d'un couteau a été placé en détention.

Attaque soudaine

L'une des vidéos de l'incident qui circulent sur Twitter montre une silhouette se jeter sur un homme présenté comme Dave Chappelle. Un autre extrait relayé par Deadline montre un homme présenté comme le suspect, blessé au bras, être emmené en ambulance.

Le média américain ajoute que l'acteur Jamie Foxx a porté secours à Dave Chappelle: "Quand vous avez un problème, Jamie Foxx débarque avec un chapeau de shérif!", entend-on plaisanter l'humoriste sur un autre extrait publié sur les réseaux sociaux. "J'ai cru que ça faisait partie du spectacle..." répond l'acteur de Ray.

Une journaliste d'ABC rapporte que le comique Chris Rock, qui se produisait un peu plus tôt est lui aussi apparu sur scène: "C'était Will Smith?", aurait-il demandé, en référence à la gifle que lui a asséné l'acteur de Men in Black sur la scène des Oscars en mars.

Comique controversé

Cet incident intervient quelques mois après une polémique retentissante autour du dernier spectacle de Dave Chappelle, The Closer, diffusé par Netflix. En octobre dernier, plusieurs associations LGBT ont pris la parole pour l'accuser de tenir des propos transphobes dans ce one-man-show.

Une mobilisation des employés de Netflix contre ce spectacle avait suivi, ainsi qu'une manifestation devant le siège de la plateforme à Los Angeles.

876450610001_6292168206001

Le comique avait réagi lors d'une apparition scénique, comme le rapportait la BBC à l'époque: "À la communauté transgenre, je suis plus que partant pour faire entendre vos voix. Mais je refuse toute injonction. Je ne me plierai à aucune exigence."

Une controverse que le comique a de nouveau évoquée sur scène, mardi soir, quelques minutes après l'attaque: "C'était un homme trans!", l'entend-on plaisanter dans une vidéo, face à un public hilare.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles