L'horloge parlante va raccrocher après 89 ans de service

© Sipa

Appeler le 3699 pour avoir l’heure au téléphone ne sera désormais plus possible. Créé en 1933 par Ernest Esclangon, le mythique service en ligne devrait va raccrocher sa ligne après 89 ans de service le 1 juillet prochain, a annoncé mardi l’opérateur Orange, opérateur historique français et successeur de France Télécom. Il s’agissait du premier système automatisé de ce genre dans le monde. Pour 1,50 euros - plus le prix d’un appel local - il était possible d’appeler à n’importe quelle heure de la journée et de la nuit pour se faire donner l’heure à la seconde près.

Toujours hébergé à l'Observatoire de Paris, où elle a été créée, l’horloge parlante s’est modernisée. Sa quatrième et dernière version a une précision au millième de seconde près tandis que son ancêtre n’était capable de donner l’heure qu’avec une précision d'une dixième de seconde.

Lire aussi - Le retour des montres à secret

A l’origine, c’était un employé de l’Observatoire de Paris qui était chargé de répondre à chaque appel. Dépassé par leur nombre, plusieurs dizaines de milliers par jour, le service s’automatise en 1991.

Marie-Sylvie Behr, l'une des voix de l’horloge parlante

Depuis cette date, la voix de l’horloge parlante était assurée par l’actrice Marie-Sylvie Behr qui partageait cette charge avec un acteur anonyme.

Aujourd’hui, avec la démocratisation des smartphones, le système était devenu quelque peu désuet. Mais le service recevait malgré tout encore plusieurs millions d’appels par an avec des pics d...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles