L'homme recherché en Dordogne a été interpellé, dit la police

·1 min de lecture
L'HOMME RECHERCHÉ EN DORDOGNE A ÉTÉ INTERPELLÉ, DIT LA POLICE

PARIS (Reuters) - L'individu recherché pour avoir tiré dimanche sur des gendarmes à Lardin-Saint-Lazare (Dordogne), a été neutralisé lundi après un échange de tirs avec les forces de l'ordre, ont annoncé les autorités.

"L'individu a été neutralisé. Merci aux gendarmes, et en particulier au GIGN, pour leur action déterminante ainsi qu’à l’ensemble des services de l’Etat mobilisés", a confirmé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, dans un message publié sur Twitter.

L'homme de 29 ans, un ancien militaire, était recherché depuis dimanche 30 mai après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales.

Un important dispositif a été mis en place pour le retrouver et un appel à témoins mentionnant son nom, Terry Dupin, et sa photographie avait été diffusé lundi par la gendarmerie nationale.

Selon le général André Pétillot, commandant de la zone de défense et de sécurité de Bordeaux, l'homme a été interpellé près d'une zone résidentielle et tentait de quitter le périmètre.

Le fugitif "était toujours dans la logique suicidaire" et a ouvert le feu à plusieurs reprises sur le GIGN lors de son interpellation, a-t-il ajouté lors d'un point presse.

"Il y a eu un tir de riposte qui a amené à le neutraliser", a expliqué le général André Pétillot.

Terry Dupin, actuellement pris en charge par les secours, souffre de "blessures graves", a-t-il précisé, et aucun autre blessé n'est à déplorer.

(Hayat Gazzane)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles