L'homme arrêté à la cathédrale de New York avec de l'essence projetait de partir à Rome

franceinfo avec AFP
L'individu devait s'envoler jeudi pour la capitale italienne. A ce stade, la police locale n'y voit "aucune intention liée au terrorisme".

La police américaine commence à y voir un peu plus clair sur le profil de l'individu arrêté dans la cathédrale Saint-Patrick de New York, mercredi 17 avril, muni de deux bidons d'essence, deux bouteilles de liquide pour briquets et deux allume-gaz. Il s'agit d'un homme de 37 ans, qui enseigne la philosophie à mi-temps au Lehman College, une université new-yorkaise.

Autre détail : il avait acheté un billet d'avion pour Rome, dont le départ était prévu jeudi après-midi. Mais "il semble qu'il n'y ait aucune connexion avec un groupe terroriste ou aucune intention liée au terrorisme", a déclaré le commissaire adjoint à l'antiterrorisme de la police new-yorkaise, John Miller. Selon lui, les caméras de surveillance montrent que le suspect a tourné autour de la cathédrale dans sa camionnette pendant plus d'une heure, avant de se garer à proximité du bâtiment. Il a ensuite marché dans les environs avant de revenir prendre les bidons d'essence dans son véhicule.

Alertés, des agents du bureau de la lutte antiterroriste de la police new-yorkaise l'ont rattrapé et arrêté après un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi