L'historien Max Gallo est décédé

Max Gallo en 2003 / AFP

Selon le Figaro, l’historien, romancier et académicien Max Gallo s’est éteint à l’âge de 85 ans.

Il avait mis l’histoire et ses grands personnages à la portée de tous. Homme politique, il s’était engagé auprès de François Mitterand. L’historien, romancier et académicien Max Gallo est mort. Il avait 85 ans.

Porte-parole du troisième gouvernement de Pierre Mauroy, il avait créé ensuite le Mouvement des citoyens avec Jean-Pierre Chevènement avant d’annoncer, en 2007, son soutien à Nicolas Sarkozy. Il souffrait depuis des années de la maladie de Parkinson.

Il souffrait depuis des années de la maladie de Parkinson.