L'histoire de Fauja Singh, marathonien à 89 ans

Brut.
·1 min de lecture

Il a plus de 109 ans et se maintient toujours en forme. Né en 1911, Fauja Singh a vu la construction de New Delhi, la lutte des combattants de la liberté pour l'indépendance de l'Inde et l'entrée du monde dans le nouveau millénaire. Il est le sikh le plus connu du Royaume-Uni lorsqu'il bat de nombreux records en tant qu'athlète de marathon de catégorie senior. À partir de ses 90 ans, il devient un professionnel du marathon, mais la course à pied n'a pas toujours été sa passion. Jusqu'à l'âge de cinq ans, Fauja Singh se rappelle qu'il ne pouvait même pas marcher.

Un premier marathon à 89 ans

Il ne commence à prendre la course au sérieux qu'en 1995, alors qu'il a près de 85 ans. Entre-temps, il vit une série de tragédies. Sa femme Gian meurt lorsqu'il a 81 ans et il pense qu'il va bientôt la rejoindre. Il reste au Pendjab avec son cinquième enfant, Kuldip, le seul qui n'a pas émigré au Royaume-Uni ou au Canada. Un jour de 1994, les deux hommes sont en train de réparer un fossé d'irrigation lorsqu'une tempête de mousson frappe. Avant qu'ils ne puissent se mettre à l'abri, un toit métallique vole vers le jeune homme et le décapite. Cet horrible accident a failli rendre Fauja Singh fou. Il rejoint alors son fils aîné à Londres et se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi