"L'heure n'est pas venue" : Gabriel Attal annonce le maintien du pass sanitaire, malgré les propos d'Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les point presse post Conseil de défense de Gabriel Attal ne provoquent plus le passage en édition spéciale des chaînes info. Pourtant, chaque semaine, le porte-parole du gouvernement vient inlassablement rendre compte devant les journalistes des dernières décisions prises dans les salons de l'Élysée. C'était encore le cas ce jeudi 7 octobre à la mi-journée, pour faire le point sur la vaccination, dont le gouvernement vient d'élargir la possibilité d'une troisième dose à tous les soignants. Mais durant son intervention, Gabriel Attal à également fait le point sur un autre sujet, au cœur des préoccupations de nombreux Français.

Et d'affirmer que non, la fin du pass sanitaire n'est pas pour tout de suite. "L'heure de lever toutes les mesures et les contraintes n'est pas venue. Dans une trentaine de départements, l'épidémie ne recule plus", a donc indiqué Gabriel Attal, cité par nos confrères de BFM TV. De quoi surprendre certains analystes, alors que ces derniers jours Emmanuel Macron lui-même laissait entendre la petite musique d'un possible rapide retour à la normale. Une levée au moins partielle, dans les territoires où la situation est la meilleure, que le porte-parole du gouvernement avait lui-même évoqué ces dernières semaines.

Il semble donc qu'il faudra encore attendre, malgré la nette amélioration de la situation épidémique. Malgré ce contretemps, le gouvernement a tout de même voulu donner un signal positif ce jeudi, en publiant dans la matinée une liste de départements (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Fin du masque à l'école : de nouveaux départements concernés à partir du 11 octobre
Edouard Philippe a piqué une grosse colère devant ses proches : "Je ne veux pas qu'on m'emmerde, je veux qu'on me laisse vivre !"
Among the Stars (Disney +) : Chris Cassidy, astronaute américain : "Avec Thomas Pesquet, on est des explorateurs des temps modernes"
Prince Harry et Meghan Markle : cette raison pour laquelle ils ne baptiseront pas bientôt leur fille en Angleterre
"C'est l'accident industriel" : la candidature d'Anne Hidalgo inquiète le Parti socialiste, ses proches balancent en coulisses !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles