«L'Hôtel du Temps» : comment Thierry Ardisson ressuscite Dalida sur France 3

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Ardimages - 3ème Oeil Productions
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un double retour : celui d'un animateur télé absent de l'antenne depuis trois ans, et celui d'une star de la chanson décédée en 1987 . Thierry Ardisson interviewe Dalida lundi soir sur France 2, pour le premier numéro de sa nouvelle émission, L'Hôtel du Temps . Mais attention, il ne s'agit pas d'une archive. C'est bien 1h45 d'entretien inédit qui sera diffusé. Dans ce nouveau programme, Thierry Ardisson fait en effet le pari fous d'interviewer des morts. Dalida est la première. Et le résultat est absolument bluffant. On voit réellement la chanteuse répondre à ses questions.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Fausse interview, vraies réponses

Pas de talent de médium pour Thierry Ardisson, qui ne communique pas réellement avec les morts. Il explique son petit secret, un trucage permis par l'intelligence artificielle. "On prend des tas d'images de Dalida, dans des films, dans des clips, dans des émissions de télévision. Ensuite, on met ça dans la machine", détaille-t-il. "La machine prend la personne complètement, jusqu'aux cils. C'est surprenant. Puis une comédienne joue le rôle de la star décédée. Cette personne doit être très bonne en gestuelle. Et après, on met, comme un masque numérique, le visage de la star produit par la machine sur le visage de la comédienne."

Chose très importante à souligner : tout est vrai. Les propos tenus par Dalida dans l'émission ne sont pas inventés. Ils sont ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles