L'hôpital de Dax paralysé après une cyberattaque d'ampleur

·1 min de lecture

Comme si l'épidémie de coronavirus ne suffisait pas à engorger le système de santé, le centre hospitalier de Dax, dans les Landes, reste partiellement paralysé par une cyberattaque qui a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi. Mercredi, en milieu de journée, la situation n'était toujours pas revenue à la normale. Si le standard de l'hôpital est joignable, le fonctionnement de l'établissement, très sérieusement affecté, connaît toujours des ralentissements.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 10 février

Interrogée par Europe 1, la préfecture des Landes indique que cette attaque informatique a des incidences sur certains matériels médicaux. En clair, il est complexe d'accéder aux données numériques via les ordinateurs du centre hospitalier. Le personnel a dû repasser au stylo et au papier. L'impact se fait également ressentir, toujours selon la préfecture, sur certaines prises en charge.

Vers un changement complet du réseau informatique

Les équipes mobilisées s'efforcent "d'éteindre l'incendie", pour reprendre une expression utilisée par l'un de nos interlocuteurs, avec l'aide de l'ANSSI, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information. Mais il faudra probablement procéder au changement complet de la structure du réseau informatique pour reprendre le contrôle et récupérer les données. Cette opération pourrait prendre deux à trois semaines avant un retour à la normale. 

Le parquet de Dax a été dessaisi de l'enquête au profit ...


Lire la suite sur Europe1