A l'hôpital Beaujon de Clichy, la chambre mortuaire à l'épreuve du Covid

"Habiller, maquiller, bichonner" les défunts: c'est le travail des agents de la chambre mortuaire de l'hôpital Beaujon, à Clichy, dont le quotidien a été bouleversé par le Covid. Lors du pic de la pandémie, à cause de l'"afflux intense de morts", "on ne pouvait pas faire ce que l'on sait très bien faire", regrette l'une des agents du service.