L'héritier (C8) : d'où vient Bébel, le surnom de Jean-Paul Belmondo ?

·1 min de lecture

Jean-Paul Belmondo s'est rapidement vu attribuer d'un surnom depuis ses débuts, celui de Bébel. Si l'on peut facilement penser que Bébel est un diminutif du patronyme Belmondo, là n'est pourtant pas son origine. C'est à ses vieux copains du Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris qu'il doit cette appellation. Le voyant tous les jours porter le même vieux pull-over, ses amis du Conservatoire ont décidé de l'appeler Pépel, en référence au personnage de clochard interprété par Jean Gabin dans Les bas-fonds (1936) de Jean Renoir. Puis Pépel est devenu Bébel...

"J'étais fier qu'on puisse me comparer d'une façon ou d'une autre à Gabin", expliquait Jean-Paul Belmondo lors d'une interview accordée en 2016 à Paris Match. L'apprenti acteur qu'il était à l'époque n'avait de cesse de répéter que ce rôle tenu par Jean Gabin dans le film de Jean Renoir était l'un des plus beaux du cinéma. "Sans qu'on sache vraiment pourquoi, ça s'est transformé en Bébel. Au départ, ça me faisait bizarre. Maintenant, ça me flatte, d'avoir mon surnom", précisait également l'acteur au sujet de ce surnom en préface du livre Plus Bébel la vie. Les acteurs Jean-Paul Belmondo et Jean Gabin ont finalement travaillé ensemble sur le tournage du film Un singe en hiver d'Henri Verneuil en 1962.

"Y'en a qui ont envie de m'appeler Bébel, d'autres qui ont envie de m'appeler Belmondo ou Jean-Paul, je crois qu'il faut laisser les gens et surtout les laisser rêver comme ils ont envie de vous voir", lançait (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

L'embarras du choix : qui est Jamie Bamber, le beau gosse britannique du film ?
Les nouveaux héros (C8) : Baymax a l’étoffe d’un (super)héros
Disney+ : les nouveautés de la semaine du 12 au 18 février
Programme TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 13 au 19 février
Exclu. Fred Testot dévoile le rôle qu'il a accepté sans lire le scénario : "Je ne regrette rien"