LGV Ouest Veni vidi Vinci

Libération.fr

La nouvelle ligne TGV de Paris vers Bordeaux utilise des voies appartenant au groupe de construction. Qui attend fermement un retour sur investissement, aux dépens de la SNCF.

Avec les nouveaux TGV L’Océane (Sud-Ouest) et Ouest (Bretagne), la SNCF entend attirer 4 millions de voyageurs supplémentaires d’ici à 2019. En misant sur des temps de trajet encore réduits. Le pari est cependant risqué car le prix des billets va augmenter pour les clients et la SNCF va devoir remplir beaucoup plus de rames que ce qu’elle souhaitait. Car pour la première fois, l’entreprise publique n’est plus seule à bord. Elle doit composer avec le secteur privé, Vinci et Eiffage en tête, qui a construit les voies et lui loue au prix fort. Décryptage.

Des tarifs en hausse ?

Le prix des billets sera effectivement plus élevé. D’abord en raison du gain de temps. Le voyageur va économiser une heure dix sur Paris-Bordeaux, une heure vingt-trois sur Paris-Toulouse et trente-neuf minutes sur Paris-Rennes. Pour atteindre ces nouvelles performances, il a fallu construire de nouvelles voies, déplacer 50 millions de mètres cubes de terre et édifier, sur la seule ligne Sud-Ouest, 415 ouvrages d’art. Coût total de l’opération : 12,4 milliards d’euros pour 484 kilomètres de voies nouvelles. Ces dépenses se répercutent sur le prix du billet. Selon la SNCF, il augmentera en moyenne de 10 euros sur Paris-Bordeaux et de 6 euros sur Paris-Rennes. Les nouveaux tarifs, applicables le 2 juillet, ne seront connus qu’à partir du mercredi 15 mars. En attendant, Libération s’est livré à des simulations sur le site SNCF. com. Réservé huit semaines à l’avance, un Paris-Bordeaux aller-retour est proposé dans une fourchette de 70 à 150 euros en seconde classe en semaine. Le même billet varie de 130 à 250 euros le week-end aux heures de pointe. Une hausse moyenne de 20 euros, sur un ticket anciennement vendu 80 peut donc représenter une augmentation de 25 % !

Un changement est d’ores est déjà acquis : le premier prix, le (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Le précédent catalan
Kiosques à journaux parisiens : le premier prototype mis en service
Wall Street évolue sans tendance à l’entame d’une semaine chargée
La Bourse de Paris finit en petite hausse au début d’une semaine chargée (+0,13%)
Cession partielle: Yahoo! dévoile sa future équipe dirigeante

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages