La LFP accélère, négociations bloquées à "L’Equipe" et une exclusion inattendue pour Donald Trump

·1 min de lecture

La Ligue de football professionnel a lancé ce mardi une consultation de marché pour remettre en vente les droits qu’elle a récupérés auprès de Mediapro.

La procédure durera dix jours à peine. La Ligue a décidé de diviser en six lots les droits qu’elle a récupérés : quatre pour la Ligue 1 et deux pour la Ligue 2. En revanche, la consultation de marché n’inclut pas les matchs diffusés sur Canal+ depuis la rentrée. Des matchs acquis à l’origine par beIN Sports, et que Canal avait ensuite rachetés. Le groupe souhaitait les rendre à la Ligue pour que l’intégralité du championnat soit remis en vente, mais la Ligue n’y semble pas favorable.

La grève se poursuit à "L’Equipe".

Pour la douzième journée consécutive, le quotidien n’est pas paru. Et ce malgré les nouvelles propositions de la direction : un maintien du plan social avec des meilleures conditions de départ, ou un plan de ruptures conventionnelles collectives accompagné d’un plan de compétitivité. La direction appelle les salariés à se positionner sur l’une de ces deux options. Deux options qui ne convainquent pas les syndicats, comme l’a expliqué le délégué SNJ Francis Magois à Louise Bernard. Les salariés disent avoir mis en place une caisse de grève. Ce mardi, ils ont reçu le soutien de leurs collègues de la chaîne L’Equipe. Mais des téléspectateurs de plus en plus nombreux n’ont pas manqué de souligner qu’à l’antenne de la chaîne, il n’était fait aucune mention du conflit qui secoue le journal.

Le retour de l’opération “Sp...


Lire la suite sur Europe1