Dans "LFAUIT", le numéro de ce funambule à 3m50 de haut est épatant

·1 min de lecture

TELEVISION - Prendre de la hauteur. C’est ce qu’un candidat du nom de Laurence Tremblay-Vu de La France a un incroyable talent s’apprête à faire, à l’occasion du nouvel épisode diffusé ce mercredi 24 novembre sur M6, avec un numéro de funambule de haute voltige.

Et pour cause, sa corde se trouve ni plus ni moins qu’à 3 mètres 50 de hauteur, au-dessus de la scène. Sans attache, le concurrent avance et recule d’un pas serein, un éventail dans les mains, sans jamais perdre l’équilibre et tout en agrémentant sa performance de quelques acrobaties, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Il termine son show sous les applaudissements et les félicitations du jury. “Trop court, remonte, lui demande Marianne James. Le temps s’est arrêté, rends-nous le temps. L’espace n’était plus le même, rend-nous l’espace. N’était-ce pas un peu sublime, un peu poétique, un peu parfait ? [...] Je vais te dire un seul mot: bravo.”

Éric Antoine est de cet avis. “C’est très beau ce que tu proposes car ce qu’on ne sait pas c’est que le funambulisme, c’est une des disciplines les plus difficiles, soutient le magicien. Ce que ça suppose, c’est que toi, physiologiquement, tu as un équilibre extrêmement fort. Quand t’es en colère, un peu pas bien, le fil, il faut l’éviter. T’as pas cherché le spectaculaire, t’as cherché quelques chose de très centré, de très posé. Ça m’a fait beaucoup de bien.” En sera-t-il de même pour les autres candidats? Réponse ce mercredi soir.

À voir également sur Le HuffPost: Dans LFAUIT, Topas fait de la magie sur son tapis de course

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles