L'exploit de Stéphanie Gicquel : elle traverse l'Antarctique à ski par -50 degrés

C'est l'histoire incroyable d'une avocate qui a traversé l'Antarctique à ski sans assistance. Stéphanie Gicquel et son mari sont les 25e et 26e explorateurs à avoir réussi à réaliser cet exploit. Six seulement l'ont fait sans assistance. "Je retiens surtout la magie du continent Antarctique. Je souhaitais vraiment connaitre sa réalité au-delà des récits que j'avais pu parcourir", explique la jeune aventurière. Une envie de se confronter à la puissance de la nature sur ce continent pour ce couple courageux.

Prix René-Caillié du livre de l'aventure de l'année

Un défi d'autant plus difficile qu'à l'intérieur du

continent Antarctique, il n'y a aucune forme de vie. Aucne flore et aucune faune. "Je voulais vraiment aller à l'intérieur du continent au-delà des images de manchots, de baleines ou d'orques que l'on voit et qui sont prises près des côtes", assure Stéphanie Gicquel. De cette expérience, l'avocate en a ramené 50 heures de vidéos et des photos que l'on retrouve dans un livre intitulé AcrossAntarctica qui vient de recevoir le prix René-Caillié du livre de l'aventure de l'année 2016.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Feuilleton : la route du bout du monde (4/5)
Trois questions sur Marcel Campion, le "roi des forains" qui a bloqué la place de la Concorde
Innovation : une montre équipée d'une balise de détresse
Économie : les cadeaux de Noël en chiffres
Haute-Savoie : les sapeurs-pompiers s'entraînent aux évacuations d'urgence sur les pistes de ski