L'ex-président afghan Ghani se dit "en discussion" pour rentrer dans son pays

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien président afghan Ashraf Ghani a déclaré ce mercredi soutenir les négociations entre les talibans qui ont pris le pouvoir à Kaboul et d'anciens hauts responsables afghans, ajoutant qu'il était "en discussion pour rentrer" dans son pays qu'il a fui ce week-end pour se réfugier aux Emirats Arabes Unis.

"Je soutiens l'initiative du gouvernement de négocier avec (l'ex-vice président) Abdullah Abdullah et l'ancien président Hamid Karzai (son prédécesseur, ndlr). Je souhaite le succès de ce processus", a-t-il déclaré dans un message vidéo posté sur Facebook, depuis les Emirats.

>> Plus d'informations à venir


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles