L'ex-candidate FN qui avait comparé Taubira à un singe condamnée

Anne-Sophie Leclere, ex-candidate du Front national aux municipales dans les Ardennes, a été condamnée par le tribunal de grande instance de Cayenne à une peine de neuf mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, assortie d'une amende de 50.000 euros, pour un photomontage qu'elle avait diffusé sur les réseaux sociaux, assimilant la ministre de la Justice, Christiane Taubira, à un singe. Le Front National a été condamné par ailleurs à 30.000 euros d'amende. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé
Anne-Sophie Leclere, ex-candidate du Front national aux municipales dans les Ardennes, a été condamnée par le tribunal de grande instance de Cayenne à une peine de neuf mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, assortie d'une amende de 50.000 euros, pour un photomontage qu'elle avait diffusé sur les réseaux sociaux, assimilant la ministre de la Justice, Christiane Taubira, à un singe. Le Front National a été condamné par ailleurs à 30.000 euros d'amende. /Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

CAYENNE (Reuters) - Anne-Sophie Leclere, ex-candidate du Front national aux municipales à Rethel dans les Ardennes, a été condamnée mardi par le tribunal de grande instance de Cayenne à une peine de neuf mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité, assortie d'une amende de 50.000 euros, pour un photomontage qu'elle avait diffusé sur les réseaux sociaux, assimilant la ministre de la Justice, Christiane Taubira, à un singe. Le Front National a été condamné par ailleurs à 30.000 euros d'amende. Le FN a exclu de ses rangs Anne-Sophie Leclere en décembre dernier, en disant dans un communiqué réaffirmer "sa plus grande fermeté à l'égard d'opinions contraires aux valeurs qu'il défend". (Franck Leconte, édité par Eric Faye)