L'exécutif veut renforcer la lutte contre les inégalités de genre à l'école

Le ministère de l'Éducation nationale et celui chargé de l'Égalité entre les femmes et les hommes planchent sur le sujet, avec pour objectif la mise en place d'actions à partir du mois d'octobre.

Près de 10 ans après les contestés ABCD de l'égalité portés par Najat Vallaud-Belkacem, le gouvernement planche sur la lutte contre les inégalités femmes-hommes à l'école, rapporte France Inter. Le gouvernement a en effet lancé un "travail interministériel" sur l'éducation à la sexualité à l'école, a appris BFMTV.

L'objectif est de développer un certain nombre d'actions destinées à progresser sur la diffusion de la culture de l'égalité filles-garcons dans le cadre scolaire, explique le cabinet d’Isabelle Rome, ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Des actions devraient être mises en place dans le courant du mois d'octobre, conjointement avec le ministère de l'Éducation nationale.

"Je peux confirmer que les stéréotypes lorsqu'ils amènent à des différences de traitement entre les femmes et les hommes sont des stéréotypes que nous voulons combattre", a affirmé ce mercredi le porte-parole du gouvernement Olivier Véran, interrogé sur la question.

Essentiel "au bien-être des élèves"

"L’éducation à la sexualité est une démarche globale, positive et bienveillante qui vise à favoriser des comportements responsables, à construire une culture de l’égalité et du respect mutuel entre les femmes et les hommes, à lutter contre les violences sexistes et sexuelles, les LGBTphobies", explique à BFMTV le cabinet d’Isabelle Rome.

"La bonne mise en place de l’éducation à la sexualité est essentielle au bien-être des élèves", poursuit-on de même source.

La loi en vigueur prévoit déjà une "éducation à la vie sexuelle et affective", mais elle n'est pas assez mise en œuvre selon l'exécutif.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Irene (La terreur féministe) : "Parlons plutôt de la peur que les femmes et les minorités ressentent depuis toujours et presque tous les jours"