L'Event Horizon Telescope a-t-il filmé le trou noir supermassif de la Voie lactée Sgr A* ?

On se souvient que le mercredi 10 avril 2019, à 15 h en France, l’équipe internationale de l'Event Horizon Telescope (EHT), dirigée par Shep Doeleman, chercheur au centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, avait fait la une de l'actualité mondiale en publiant l'image historique du trou noir supermassif présumé M87*. Il se trouve au centre de la grande galaxie elliptique M87 située à environ 53 millions d’années-lumière de la Voie lactée.

On s'attendait à voir également l'image du trou noir supermassif tout aussi présumé au cœur de notre Galaxie. Avec des masses respectivement de 4,3 millions et 6 à 7 milliards de masses solaires (M87*), la théorie de la relativité générale prédit pour ces astres des tailles des horizons des évènements respectivement de 25 millions et 36 milliards de kilomètres. En tenant compte des distances à la Terre, ces astres compacts ont des diamètres apparemment voisins qui sont de l’ordre de celui d’une pomme observée depuis la Terre sur la surface de la Lune.


Jean-Pierre Luminet, directeur de recherche au CNRS et Françoise Combes, professeur au Collège de France, nous parlent des trous noirs, notamment dans les grands trous noirs supermassifs des galaxies qui sont derrière les quasars et qui impactent l'évolution des galaxies. © Fondation Hugot du Collège de France

Rappelons que la seule chose qui définit un trou noir c'est la possibilité d'identifier les limites d'une surface close virtuelle entourant une région de l'espace-temps dont on ne peut pas s'échapper sans pouvoir dépasser la vitesse de la lumière, ce que la physique connue interdit. L'état de la matière et de l'espace-temps sous cette surface à l'intérieur d'un trou noir est inconnu et même si la théorie de la relativité seule implique l'occurrence d'une singularité au cœur du trou noir où la courbure de l'espace-temps est infinie et la densité de matière tout autant (ce qu'a démontré le prix Nobel de physique Roger Penrose ), nous n'en savons rien. En fait, en suivant les...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles