Levallois: après avoir dénoncé le "comportement d'Isabelle Balkany", une élue démissionne en plein conseil municipal

1 / 2

Levallois: après avoir dénoncé le "comportement d'Isabelle Balkany", une élue démissionne en plein conseil municipal

Ambiance électrique ce lundi dans les travées du conseil municipal de Levallois-Perret. Sylvie Ramond, adjointe au maire depuis 1983, a quitté les lieux après un incident, avant d'annoncer sa démission dans la foulée.

L'élue a pris la parole au début du conseil, déclarant que "le comportement de la première adjointe (Isabelle Balkany, NDLR) était déplacé, qu'elle ne le cautionnait pas". Elle comptait annoncer sa démission lorsque l'édile par intérim lui a coupé le micro en lui répliquant qu'elle n'avait pas à s'exprimer là-dessus, a rapporté un participant à BFMTV.

Sur Twitter, celle qui était jusqu'à ce jour adjointe déléguée aux démarches administratives, élections et au cimetière a ensuite publié une déclaration adressée à Isabelle Balkany, indiquant avoir "pris acte" de la décision de "présenter une liste aux prochaines élections municipales de Levallois conduite par monsieur le Maire ou peut-être par vous-même, malgré le calendrier judiciaire des prochains mois".

"Il faut arrêter le mélange des genres"

Sylvie Ramond écrit avoir fait part de son désaccord sur ce point il y a trois semaines en demandant au couple "de renoncer à tout projet de candidature et de laisser l'intérim à un élu pleinement disponible". Si elle se dit "fière" d'avoir œuvré aux côtés de Patrick Balkany depuis 1983, elle poursuit en déclarant ne pas cautionner les intentions du couple en vue des prochaines municipales.

"Il faut arrêter...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi