L'Eurozapping du vendredi 26 juin : le gouvernement espagnol au chevet de ses entreprises ; la "pause masque" en Italie

Au Royaume-Uni, la justice britannique a condamné un jeune homme à la prison à vie, avec un minimum de 15 ans. Atteint de troubles psychiatriques, il avait jeté, en août 2019, un enfant français de six ans du dixième étage d'un musée londonien. En Espagne, pour aider les entreprises à combattre le coronavirus, le gouvernement va étendre les mesures du chômage partiel jusqu'au 30 septembre. Les exonérations de charges sociales seront également poursuivies. Les Italiens enlèvent leurs masques En Italie, les masques n'ont plus la côte. Avec les fortes chaleurs, les Italiens sont de plus en plus nombreux à se découvrir dans les endroits où le port du masque n'est pas obligatoire. Ils appellent cela la "pause masque". Les autorités demandent pourtant le respect des règles, car l'Italie n'en a pas fini avec l'épidémie de coronavirus. Un nouveau foyer est apparu près de Naples.