L'Eurozapping du vendredi 18 décembre : les Madrilènes profitent d'un confinement moins strict ; durcissement des mesures en Italie et au Portugal

Beaucoup de monde dans les rues de Madrid, à moins d'une semaine de Noël. Des artères bondées, des habitants qui sortent et qui font leurs courses sans respecter les distances : la capitale, contrairement à d'autres villes ou régions du pays, n'impose pas de confinement strict et les Madrilènes en profitent. Veille de vacances plutôt moroses en Italie : les autorités devraient annoncer, dans les prochains jours, de nouvelles restrictions pour les fêtes de fin d'année. Des mesures plutôt bien acceptées par des Italiens de plus en plus résignés. "Ce sera un Noël vraiment pas comme les autres, un Noël intime", indique l'un d'eux. Couvre-feu à 23 heures le 31 décembre au Portugal De nouvelles restrictions, également, au Portugal. Afin de ralentir l'épidémie, le gouvernement vient de décréter un couvre-feu nocturne pour la Saint-Sylvestre. Il sera appliqué un peu plus tard qu'en France, à partir de 23 heures. Il n'y aura cependant pas de couvre-feu ou de restrictions de personnes par ménage pour Noël.