L'Eurozapping : la Grèce se prépare pour le retour des touristes, l'Estonie reconfine

La Grèce attend le retour des touristes. Dans les aéroports, les autorités le souhaitent dès la mi-mai et le gouvernement pourrait mettre en place un protocole de sécurité avancé. Les touristes qui auront été vaccinés et ceux qui accepteront d'être testés de manière aléatoire pourraient donc voyager dans le pays. "Nous aurons un meilleur été que l'an dernier, dans mon esprit c'est très clair. Le travail que nous faisons va payer. Nous voulons être les leaders", a avoué, Harry Theoharis, ministre du Tourisme grec. En attendant le retour des touristes le confinement a été prolongé en Grèce. Bars et écoles fermés en Estonie Un confinement instauré aussi en Estonie, de manière partielle, et pour un mois. Les déplacements sont limités, les magasins non essentiels seront fermés, tous comme les bars, restaurants et écoles. Le gouvernement s'inquiète car les hôpitaux sont saturés. L'Estonie enregistre le deuxième taux d'infection le plus élevé au monde derrière la République tchèque. Enfin aux Canaries, des migrants quittent leurs camps. Depuis le printemps dernier, l'île était devenue une de principales voies des migrants pour rejoindre l'Europe. Venus d'Afrique, ils ne veulent pas rester dans ces camps, trop risqués pour leur santé. Un nouveau problème pour les associations. Depuis janvier, plus de 2 300 migrants ont trouvé refuge aux Canaries soit deux fois plus que l'année précédente à la même époque.