Dans l'Eure, un couple soupçonné d'avoir violé et tué son bébé de six semaines

I.V.
·1 min de lecture
Un véhicule du Samu (photo d'illustration)  - Loïc Venance - AFP
Un véhicule du Samu (photo d'illustration) - Loïc Venance - AFP

L’autopsie a lieu ce mardi à l’Institut médico-légal de Rouen et doit permettre de détailler les circonstances d'une histoire épouvantable. Ce dimanche, près d'Evreux, dans l'Eure, un couple a été placé en garde à vue après le décès d'un nourrisson d'un mois et demi.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le nourrison a subi des violences physiques et sexuelles, a assuré Dominique Puechmaille, procureure d'Evreux. L'homme est âgé de 36 ans et la femme de 34 ans. Lors des auditions, ils ont expliqué aux enquêteurs que le bébé était tombé.

Un couple pas connu des services de police

Le Samu est intervenu dimanche soir à la Chapelle-Réanville, au domicile du couple, une caravane, pour une petite fille âgée d'un mois et demi qui était en arrêt cardiaque, selon une source policière.

"Le Samu a constaté des hématomes sur les jambes du bébé et une déchirure importante au niveau de l'anus", a précisé cette source, ajoutant qu'il n'y avait pas d'antécédents de violence sur les deux autres enfants du couple, âgés de 2 et 3 ans.

Le SRPJ de Rouen et le commissariat de Vernon ont été saisis de l'enquête. Selon le quotidien local Paris-Normandie, ce drame se produit dans un contexte de grande précarité; les deux suspects -présumés innocents- n'étaient pas connus des services de police pour maltraitance sur enfants.

Article original publié sur BFMTV.com