Lettres de menaces contre des CRS : le directeur de la police nationale appelle à être "prudent" sur l'identité des auteurs

franceinfo

Éric Morvan, directeur de la police nationale, a commenté vendredi 6 décembre sur France Inter les lettres de menace qui ont été envoyées aux domiciles de CRS. "Pour chaque citoyen blessé, ce sera un membre de la famille qui subira les mêmes préjudices", dit notamment l'une de ces lettres.

"A ce stade", les enquêteurs n’ont pas identifié les auteurs, précise Éric Morvan."Je pense qu'il faut d'ailleurs être prudent dans l'expression que l'on a en cherchant à imputer à tel ou tel l'expédition de ces courriers. Des investigations sont en cours", a-t-il dit. À sa connaissance quatre lettres ont été envoyées, mais Éric Morvan pense "qu'il y en a beaucoup plus que cela", et qu'elles n'ont pas été toutes portées à sa connaissance.

On va évidemment mener des investigations quant à l'origine, je préfère réserver mon propos et attendre ce que pourront nous dire les enquêteurs sur cette affaire.

Éric Morvan, directeur de la police nationale

à France Inter

Les lettres ont été signées A.C.A.B. (All Cops Are Bastards) : "Tous les policiers sont des salopards", a traduit Eric Morvan. "C'est une expression que l'on trouve aussi sur les tags et sur les murs, notamment lors de manifestations. C'est une expression qui est plutôt employée par l'ultra gauche. Mais encore une fois, méfions-nous et attendons les investigations", a-t-il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi