Dans leurs lettres au père Noël, "les enfants demandent la fin du confinement et un vaccin"

·1 min de lecture

Beaucoup de parents rédigent avec leurs enfants la traditionnelle lettre adressée au Père Noël, dont le secrétariat est ouvert jusqu’au 17 décembre. Dès lors qu’est mentionné "Père Noël" sur l’enveloppe, la Poste achemine le courrier dans son centre de tri de Libourne. Dans ce contexte de crise sanitaire, le Covid-19 et le confinement apparaissent dans les mots des enfants. "Les enfants demandent beaucoup la fin du confinement et un vaccin. Il y a même un enfant qui n’a pas demandé de cadeau mais la fin du Covid", raconte une employée de la Poste au micro d'Europe 1.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l’évolution de la situation dimanche 15 novembre

L’endroit est assez loin de la Laponie, et même bordé par des vignes girondines, mais les lutins de la Poste arborent tout de même un bonnet vert avec un pompon blanc. Les employés ouvrent le courrier, avec un masque sur le visage et du gel hydroalcoolique à portée de main. En tout, ils s'apprêtent à traiter plus d’un million de lettres et d’emails.

Père Noël, "lave toi bien les mains avant de venir à la maison"

"Il y a beaucoup d’enfants qui se tracassent pour le Père Noel en lui disant de bien porter son masque. Il y a un petit qui a écrit 'lave toi bien les mains avant de venir à la maison', on sent que c’est une préoccupation pour ces enfants là." Dans environ un courrier sur trois, disent les employés de la Poste, les enfants ne parlent pas seulement des jouets qu’ils souhaitent trouver sous le sapin mais aussi de l’ép...


Lire la suite sur Europe1