Lettre ouverte à Roselyne Bachelot : 250 artistes s'inquiètent des "dérives possibles" de la diffusion en streaming des spectacles

franceinfo Culture
·1 min de lecture

Plus de 250 personnalités du monde de la culture, dont les comédiens Ariane Ascaride, Romane Bohringer et Jean-Pierre Darroussin, et des metteurs en scène dont Alain Françon, s'inquiètent des "dérives possibles" de la diffusion de spectacles en streaming "qui pourrait conduire à la disparition progressive des théâtres".

"Il n'est pas admissible que les réseaux sociaux soient les seuls bénéficiaires économiques de ces diffusions"

Dans une lettre ouverte adressée mardi 24 novembre à la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, les, signataires estiment que ces "solutions de secours" pour répondre à la fermeture momentanée des salles de spectacles, sont "dangereuses".

"Comment accepter que ces plateformes (NDLR : Youtube, Facebook, Dailymotion...), exonérées d'impôt bénéficient gratuitement du meilleur de ce que produisent les institutions culturelles ? N'est-ce pas une aberration ?", s'interrogent les signataires, dont l'acteur Reda Kateb, la comédienne Corinne Masiero ou encore le metteur en scène de théâtre Alain Françon.

"Comment se fait-il que le service public via les réseaux de France 2, France 3 ou Arte, n'en soit pas le relais privilégié ? (...) Il n'est pas admissible que les réseaux sociaux soient les seuls bénéficiaires économiques de ces diffusions", peut-on lire dans cette lettre ouverte, à l'initiative de la comédienne Caroline Proust et du metteur en scène Alain (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi